Fleurs de Bach

«  Pour être en bonne santé, il faut être en harmonie avec son âme (avec soi) », Dr Bach

Définition

Les fleurs de Bach sont des élixirs floraux élaborés à partir des principes actifs de fleurs sauvages.
C’est le Dr Edward Bach qui découvrit au début du XXème siècle l’emploi de ces élixirs. Ceux-ci agissent sur un plan énergétique et permettent de ramener une énergie positive opposée à celle néfaste ressentie (colère, jalousie, rancune,…) afin d’annuler cette dernière.

Il existe 38 élixirs floraux différents ainsi qu’un 39ème élixir qui est en réalité un mélange déjà tout prêt de 5 fleurs appelé « Rescue ». Ces élixirs sont classés en 7 catégories de sentiments : la solitude, la sensibilité, la préoccupation excessive, le manque d’intérêt, la tristesse, le souci et l’incertitude. Dans chaque sentiment, on retrouve différentes fleurs qui correspondent à des comportements humains.

Les fleurs et comportements

Fleurs de Bach

Solitude :
Heather : égocentrique, a besoin d’attirer l’attention des autres
Impatiens : impatient, irritable
Water violet : indépendant, a besoin de se débrouiller seul

Sensibilité :
Agrimony : cache son anxiété derrière un masque, c’est le « clown triste »
Centaury : ne sait pas dire non, c’est « l’esclave docile »
Holly : jaloux, colérique
Walnut : influençable par les autres, sensible aux changements extérieurs

Préoccupation excessive :
Beech : intolérant, intransigeant, critique envers les autres
Chicory : trop possessif et protecteur envers les autres
Rock Water : vit de façon stricte, rigide, inflexible
Vervain : enthousiaste à l’excès, veut à tout prix convaincre les autres
Vine : domine/contrôle les autres, autoritariste

Fleurs de Bach

Manque d’intérêt :
Chestnut Bud : répète toujours les mêmes erreurs
Clematis : rêveur, manque d’attention
Honeysukle : vit dans le passé, nostalgique
– Mustard 
: triste sans explication, mélancolique
Olive : fatigué, épuisé physiquement
White Chestnut : constamment avec des pensées envahissantes, un petit vélo dans la tête
Wild Rose : résigné, abattu, apathique

Tristesse :
Crab Apple : se sent sale/souillé, impur
Elm : se sent débordé, surchargé
Larch : manque de confiance en soi, a le sentiment d’être inférieur
Oak : s’épuise en prenant de trop grandes responsabilités, ne sait pas s’arrêter et repousse ses limites
Pine : se sent coupable, a besoin d’être parfait
Star of Bethlehem : pour les chocs, deuils, chagrins,…
Sweet Chestnut : est au fond du trou, sans espoir, dépressif
Willow : a un sentiment de rancune, d’injustice, se sent victime des autres

Fleurs de Bach

Souci :
Aspen : a une peur sans raison précise
Cherry Plum : sur le point de perdre le contrôle, de craquer
Mimulus : a une peur pour quelque chose de précis
Red Chestnut : s’inquiète de façon constante pour les autres
Rock Rose : a une peur synonyme de terreur, de panique

Incertitude :
Cerato : incertain par manque de confiance en son intuition
Gentian : doute par découragement, pessimisme
Gorse : ne sait plus quoi faire par désespoir
Hornbeam : est passif au quotidien à cause d’une fatigue mentale, d’une lassitude
Scleranthus : doute entre deux possibilités
Wild Oat : doute sur la carrière à suivre, cherche sa vocation, sa voie

Rescue (Cherry Plum, Clematis, Impatiens, Rock Rose, Star of Bethlehem) : s’utilise en cas d’urgence pour garder son calme et maîtriser ses émotions (situation de stress, colère, peur panique,…).

Fleurs de Bach

Emploi

La posologie usuelle est de 4 gouttes en sublingual, 4 fois par jour pendant 1 à 3 mois en faisant à chaque fois 21 jours de prise puis 1 semaine d’arrêt. Il est possible de prendre les fleurs de Bach de façon unitaire ou en mélange, en additionnant au maximum 7 fleurs différentes dans un flacon.
Bien sûr, la posologie et le temps de prise sont à adapter en fonction de l’état émotionnel et de son évolution mais aussi en fonction de l’âge, de l’état de santé,…

NB : les fleurs de Bach contiennent de l’alcool et sont donc contre-indiquées chez les enfants, les femmes enceintes et les alcooliques (anciens également). Pour les personnes concernées mais aussi pour celles incommodées par le goût de l’alcool, il existe des élixirs élaborés à partir des mêmes fleurs mais sans alcool et que l’on trouve sous le nom de « fleurs de l’Atlas ».

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *